A propos...

Back to self low def.jpg

La version courte ? 

Etudes en marketing et en organisation et gestion d'entreprise. Responsable du marketing opérationnel et stratégique pour diverses entreprises avant de tout quitter pour aller m'établir à Barcelone où au fil des ans, je me suis formée comme coach et facilitatrice, spécialisée dans la relation à soi et aux autres.

La peinture ? Un peu de gouache et d'aquarelle alors que j'étais adolescente, une approche très conceptuelle qui me vaut un 18/20  au bac et puis, plus rien...

... Jusqu'en 2016 où je ressens le besoin de changer l'énergie d'une pièce dans notre appartement. Je fais les galeries d'art : peu de toiles semblent pouvoir remplir cette fonction ou alors elles sont bien au-dessus de mes moyens.

Je repense alors à un coffret de peinture à l'huile offert par mon mari des années auparavant (sans que j'en comprenne la raison !) et je décide d'essayer. 

Curieusement, l'expérience est positive et même réjouissante. 6 tableaux sont nés et composent ce que j'appelerais plus tard la série E-motions.

En 2019, je suis inspirée pour peindre en utilisant l'énergie des 13 rayons sacrés auxquels je suis alors initiée. Ce qui se passe alors dépasse tout entendement et toute logique. Mon scepticisme finit par se rendre devant les faits. J'accepte alors de peindre plus avant de revenir à ma vie "normale" et à mon activité professionnelle. 

En 2020, la peinture s'impose de nouveau à moi par le biais de diverses rencontres, événements et retours de personnes. Je comprends alors chaque fois plus les propriétés de mes peintures et aussi que la peinture est simplement un outil supplémentaire à ma disposition, au même titre que le coaching et la facilitation, pour, libérer et réaligner les énergies afin que nous puissions vivre en pleine harmonie avec nous-mêmes et les autres parce que j'ai cette croyance profonde depuis petite que la liberté et l'harmonie sont les clés essentielles à ce que les gens appellent le bonheur..

me s'ils différaient dans la forme, tous 2 servaient la même intention :

ou bien la longue ?

Rien ne pouvait laisser présager qu'un jour la peinture serait sur mon chemin.

Ni ma formation initiale en marketing et en organisation et gestion d'entreprise ni ma carrière professionnelle en entreprise et plus tard comme coach et facilitatrice systémique. 

D'autant que même adolescente, la gouache et l'aquarelle ne furent qu'un court "interlude" entre le piano et l'écriture.

Cette dernière fut à son tour délaissée, au fur et à mesure que j'apprenais à libérer verbalement mes émotions.


Des années se sont ainsi écoulées sans que j'éprouve le besoin ou le désir de m'exprimer par les arts. Y compris lorsque mon mari m'offrit un jour en cadeau un magnifique coffret d'artiste-peintre.

À ce moment, je n'avais pas saisi la raison de ce présent inattendu, et encore moins sa dimension profonde.


Ce n'est qu'en 2016 que je me suis enfin décidée à utiliser ce coffret de peinture, dans le but de changer l'énergie d'une pièce de notre appartement.

Je ressentais le besoin de la rendre plus vivante et plus vibrante.

J'avais d'abord pensé que cela se ferait en jouant simplement avec les couleurs mais, rapidement, mon instinct m'avait poussée à aller plus loin... Mon corps et le plaisir de l'expérimentation et du jeu avaient alors pris le dessus.

Ce fut une expérience surprenante, joyeuse, légère, inspirée... La série que j'appelerais plus tard "E-motions" était née.


En 2019, la peinture s'est de nouveau imposée à moi, dans un contexte différent et particulièrement difficile.

Nous avions emménagé dans un nouvel appartement, à priori très bien, mais où je me sentais oppressée et mal, sans en comprendre la raison, jusqu'à ce que j'apprenne "par hasard" et par le biais de 2 rencontres différentes que le malaise et cette énorme fatigue que je ressentais étaient liés à un problème tellement important que nous ne pourrions le résoudre qu'en plaçant un énorme menhir dans notre salle à manger ! 

Et puis...  L'année précédente, un homme m'avait parlé de capacités et particularités que j'aurais, ainsi que de missions mais sans me préciser en quoi elles consistaient et cela m'avait profondément perturbée et même déstabilisée ; Alors, pour essayer de comprendre ce qu'il m'avait dit, j'avais commencé à m'intéresser un peu à la spiritualité, à ce monde invisible dont j'avais jusqu'alors totalement ignoré l'existence.

C'est dans le cadre d'une initiation aux 13 rayons sacrés que m'est venue l'idée de peindre en utilisant ces énergies !

De cette idée un peu saugrenue, trois tableaux sont nés, dont un dans des circonstances défiant toute raison. 

Mais mon esprit rationnel et mon scepticisme ont été encore plus bousculés lorsque les 2 personnes qui m'avaient appris et expliqué l'origine du problème m'ont aussi confirmé que ce problème n'en était plus un puisque mes tableaux avaient totalement nettoyé la pièce (ainsi que moi-même !) et neutralisé l'origine du problème.

J'ai alors fini par accepter de peindre plus et pendant 2 mois, ma vie a été comme mise sur pause. Je n'ai fait que peindre, jour et nuit, sans à peine pouvoir m'arrêter. 19 Tableaux Rayonnaires© sont nés de cet entre-temps. 

J'ai d'abord considéré cela comme une parenthèse dans ma vie mais diverses rencontres et événements m'ont ramenée vers la peinture cette année encore. 

Ces derniers mois, suite à la réalisation de différents tests et expériences et surtout des différents retours que j'ai eus, mon mental et mon égo (scepticisme,  ont fini par se rendre, même si des doutes et questionnements continuent parfois à surgir ; d'où le projet de Transmutation in Process sur YouTube. Les différents tests, expériences que j'ai réalisés et surtout les retours que j'ai eus m'ont permis de me reconnaître comme peintre et aussi d'être consciente de mes capacités et facultés de canalisation et de médiumnité.

Toutefois, on m'a très justement fait remarquer hier que je n'avais pas à choisir entre le coaching et la peinture et que si je me dédiais uniquement à la peinture, je finirais vite par m'ennuyer.

J'ai vu que les 2 étaient aussi alignés et donc finalement parfaitement compatibles puisque même s'ils différaient dans la forme, tous 2 servaient la même intention : libérer et réaligner pour que mes clients puissent vivre en pleine harmonie avec eux-mêmes et les autres.

J'ai également réalisé que choisir l'un au détriment de l'autre consistait à me priver du plaisir que j'éprouve à travailler directement avec un client, ainsi que d'un autre moyen d'expression à ma disposition.

"dons" 

m'ont  face à et j'ai commencé à me reconnaître aussi comme peintre, canal d'énergies et même médium, même si, en fait, tout cela m'échappe d'une certaine manière. 

  

Enthousiasmée par cet appel pressant de l'univers, pendant 2 mois, exaltée et animée d'une énergie créative insoupçonnée, j'ai peint jour et nuit, en canalisant l'énergie des 13 rayons sacrés.


Cette expérience mystique m'a permis de prendre pleinement conscience de mes dons et facultés de canalisation et de médiumnité. Aujourd'hui, j'accepte ces dons. Quelle que soit mon activité ou mode
d'expression, je suis devenue catalysatrice de mouvement, et donc de changement.

Par mes tableaux inspirés, je suis porteuse de mobilisation et de circulation d'émotions et d'énergies, au service de
l'humanité toute entière.